La Belle Histoire de la semaine

Facebook Twitter Linkedin

Interview de Sabrina Ammad Abillama, 24 ans, Île-de-France

Quel est votre parcours scolaire ?

Après un Bac Scientifique, j’ai obtenu une Licence LLCE Anglais à la Sorbonne Paris IV puis un Master en Médias Internationaux : Cultures et Sociétés Étrangères (Anglais) à l’Université Paris 8 Saint-Denis.

Comment avez-vous pris connaissance du dispositif NQT ?

J’ai reçu un mail de la part de Pôle Emploi.

Quel poste occupez-vous aujourd’hui ?

J’occuperai le poste d’Assistante Community Manager le 19 Septembre prochain au sein de la Fondation TF1

Dans quel cadre avez-vous postuler à ce poste ?

C’est grâce au programme NQT qui organisait une réunion au sein même de TF1 en avril dernier (revoir l’artice). C’est là que Samira Djouadi, déléguée générale de la Fondation TF1, nous a expliqué ce que proposait cette dernière et nous a invité à postuler à l’un des différents postes à pourvoir via un CV vidéo avant le 5 mai suivant.

C’est ce que j’ai fait en postulant à celui d’Assistante Community Manager en me mettant en scène devant un fond vert où j’ai ajouté le plateau de l’émission de télé Quotidien. Selon Samira, nous étions plus de 300 postulants une soixantaine seulement a été retenue pour passer les entretiens.

Florent Bodin, Responsable de projet de la Fondation, est venu à ma rencontre en me disant que ma vidéo avait beaucoup plu de par la mise en scène mais également parce que j’étais l’une des seules à avoir parlé chiffres et résultats de mes actions. Il m’a conseillé de faire la même chose lors de l’entretien.

À l’entretien, il y avait trois Social Media Manager, une DRH et Florent Bodin. Ils m’ont laissée me présenter, m’ont posé des questions sur ma capacité à mener plusieurs missions, à gérer mon stress, à m’adapter à plusieurs types de programmes complètement différents (ils m’ont donné l’exemple de passer du Quotidien au Feux de l’Amour)… Et ils m’ont laissée leur poser des questions sur l’entreprise et leurs pôles à mon tour.

Le mercredi suivant, j’ai reçu un appel de Florent Bodin qui m’annonçait donc que j’ai été acceptée au sein de la Fondation TF1 !

Comment s’est déroulé votre parrainage ?

J’ai pu rencontré ma marraine au mois de mars. Nous avons étudié mon C.V. et ma lettre de motivation et elle a pu me donner plein de conseils pour m’améliorer, surtout concernant les entretiens pour lesquels j’ai admis avoir du mal à me vendre.

Concrètement que vous a apporté le parrainage dans le cadre de votre recherche d’emploi ?

Cela peut sembler dérisoire mais il m’a apporté beaucoup de confiance en moi. Ma marraine m’a fait réaliser que j’avais beaucoup de qualités professionnelles donc je n’avais pas conscience et que donc je ne savais pas les mettre en avant lors d’un entretien. Quelque chose s’est débloquée.

Recommanderiez-vous ce dispositif à un autre jeune diplômé ? Pourquoi ?

Oui, complètement puisque les parrains et marraines apportent énormément (des conseils, un réseau…) et je pense que c’est en grande partie grâce à cela, que j’ai assuré mon entretien et obtenu un emploi.

 

Sabrina

 

Vous désirez partager avec nous votre expérience n’hésitez pas à écrire à communication@nqt.fr

Vous désirez faire partie de nos belles histoires et vivre une expérience professionnelle enrichissante ? Rejoignez-nous vite en vous inscrivant sur www.nqt.fr

Facebook Twitter Linkedin