Réseau professionnel : Comment se faire des amis?

Facebook Twitter Linkedin

Comment se faire des amis :
Petites leçons à l’usage de qui veut prendre du galon

Bonjour, je souhaiterais un ouvrage sur l’art et la manière de développer son réseau.
– Tenez, là. “Comment se faire des amis”. C’est parfait.
– Des amis? Hum, j’en ai, merci… J’entendais “réseau professionnel”… Développer son réseau professionnel !
– C’est exactement pour ça que je vous le conseille.

 Dale Carnegie : Comment se faire des amis

 

Nous venions de quitter l’enceinte d’une entreprise phare de la Silicon Valley où, lors d’un atelier NQT, de jeunes cadres dynamiques nous avaient prodigué conseils et encouragements, à coups de PowerPoint et de barres chocolatées.

Jeunes gens, plus de 90% des emplois ne sont pas pourvus par annonce. Le secret, c’est le réseau. Dynamisez-le !

Ces mots résonnaient encore alors que claquaient nos talons mal assurés sur le bitume.

T’as un réseau pro dynamique toi?
– Ben, j’ai un compte Viadeo, LinkedIn, YouDoBuzz et Qapa. Mais de là à parler de dynamisme…
– Le réseautage, c’est pas seulement en ligne tu sais. Et il parait que ça s’apprend.

 

La quête du Saint Graal

Nous nous sommes engouffrées dans le métro. Au bout des rails, l’une de ces librairies où nous avions coutume de dépenser une large partie de nos économies en ouvrages universitaires, à l’époque où nous usions encore les bancs d’école. Les règles du jeu avaient changé : l’heure était désormais à l’emploi et, visiblement, à la dynamisation d’un réseau.

Il nous fallait le Graal, la Bible, ou à défaut, un énième Marabout qui viendrait se ranger à côté de mon “Comment convaincre en moins de deux minutes”.

Lorsque la vendeuse me tendit un volume au format poche de “Comment se faire des amis”, avec sur sa couverture un couple digne d’une série américaine des années 1990, j’eus un sourire gêné. Elle n’avait vraiment rien compris.

 

Dale Carnegie, tu connais?
– C’était un conférencier américain, ponte du développement personnel.

 

Un rapide coup d’œil à la quatrième de couverture : “La qualité de contact est un puissant moteur de succès […] Etre vraiment apprécié dans son entourage professionnel et personnel : voilà qui détermine largement l’efficacité te la qualité de vie!”
Soit. Jusque là, on n’apprend rien, vraiment.

On tourne quelques pages, et souligne l’année de première parution : 1936. Comment se faire des amis serait un ouvrage pionnier en matière de développement personnel, publié en 36 langues et vendu à plus de 50 millions d’exemplaires. C’est que seul le sommaire sait séduire. Un plan clair et structuré, et des mots riches en promesses : secret, gagner, infaillible, facile.

Une lecture en diagonale : un style largement abordable sur le ton de la confidence, et de grands noms qui se détachent. Des expériences croisées d’Abraham Lincoln, Al Capone, Mark Twain et George V, de Ralph Waldo Emerson, Confucius et Jésus, Dale Carnegie nous livre quelques leçons de savoir-être.

 

Comment se faire des amis : 30 principes à mettre en oeuvre

1. Ne critiquez pas, ne condamnez pas, ne vous plaignez pas. 2. Complimentez honnêtement et sincèrement.3. Motivez souvent pour faire ce que vous proposez.

4. Intéressez-vous sincèrement aux autres.

5. Ayez le sourire.

6. Rappelez-vous que le nom d’une personne revêt pour elle une grande importance.

7. Sachez écouter. Encouragez les autres à parler d’eux-mêmes.

8. Parlez à votre interlocuteur de ce qui l’intéresse.

9. Faites sentir aux autres leur importance et faites-le sincèrement.

10. Evitez les controverses, seul moyen d’en sortir vainqueur.

11. Respectez les opinions de votre interlocuteur. Ne lui dites jamais qu’il a tort.

12. Si vous avez tort, admettez-le promptement et énergiquement.

13. Commencez de façon amicale.

14. Posez des questions qui font dire oui immédiatement.

15. Laissez votre interlocuteur parler tout à son aise.

16. Accordez à votre interlocuteur le plaisir de croire que l’idée vient de lui.

17. Efforcez-vous sincèrement de voir les choses du point de vue de votre interlocuteur.

18. Accueillez avec sympathie les idées et les désirs des autres.

19. Faites appel aux sentiments élevés.

20. Démontrez spectaculairement vos idées. Frappez la vue et l’imagination.

21. Lancez un défi.

22. Commencez par des éloges sincères.

23. Faites remarquer erreurs ou défauts de manière indirecte.

24. Mentionnez vos erreurs avant de corriger celles des autres.

25. Posez des questions plutôt que de donner des ordres directs.

26. Laissez votre interlocuteur sauver la face.

27. Louez le moindre progrès, et louez tout progrès. Faites cela chaleureusement et généreusement.

28. Donnez une belle réputation à mériter.

29. Encouragez. Que l’erreur soit facile à corriger.

30. Rendez les autres heureux de faire ce que vous suggérez.

Comme tout ouvrage de développement personnel, Comment se faire des amis entend permettre un accroissement des capacités individuelles de l’un au contact de l’autre. Qui souhaite développer des relations sincères avec autrui et élargir son cercle d’influence se devra de respecter quelques règles élémentaires de savoir-être, et faire preuve de grandeur d’âme et d’exemplarité, le cœur noble et bon, l’esprit vif et attentif, le geste sincère et la parole prudente.

Nous imaginions qu’elle se fourvoyait, nous tendant cet ouvrage. Or, elle avait vu juste. Bâtir un réseau ne s’improvise pas. Comment se faire des amis, aisément appréhendable, présente des éléments qu’il est essentiel d’assimiler avant même d’entrer dans l’arène.

Bien à vous,

Les Filles de Serendip.

 

Et car l’objet d’un blog est aussi de susciter le débat, exprimez-vous !

 

Elles tweetent ! Suivez les Filles de Serendip sur Twitter @fdeserendip.

Facebook Twitter Linkedin