Chômage, emploi des jeunes diplômés : Un état des lieux…

Facebook Twitter Linkedin

Etat des lieux

La France – 5ème puissance mondiale avec une estimation de P.I.B pour 2013 de 2739 milliards $ contre 2609 milliards $ soit une augmentation estimée de 5% – est comme beaucoup de pays européens, victimes de la crise. Ce qui s’en ressent notamment au niveau du marché du travail.

 


Marché dont le taux de chômage ne cesse de croître passant ainsi de 10,6% en décembre 2012 à 11% en avril 2013 avec une moyenne à 11% pour l’Union Européenne pour la même période, le plaçant ainsi 17ème dans l’U.E.
Nous sommes loin des 4,9% du taux de chômage de l’Autriche mais encore plus des 26,8% de la Grèce et l’Espagne.

Des chiffres qui, eux se veulent plutôt rassurants, concernent le nombre de diplômés d’études supérieures qui ne cesse de croitre doucement mais sûrement et c’est ainsi que nous avions en 2008 environ 40% des 25-34 ans diplômés de l’enseignement supérieur et un peu moins de 30% des 25-64 ans qui confirment donc que les plus jeunes font des études plus longues que leurs prédécesseurs.

Comment les jeunes diplômés gèrent-ils leur immersion dans le monde de l’entreprise?
Sont-ils armés face à la réalité?
Dans quel état psychologique se trouvent-ils?

Les prochains posts Praegressus nous aiderons à répondre à ces interrogations.

Facebook Twitter Linkedin