La belle histoire de la semaine

Facebook Twitter Linkedin

Interview de Serhane Dendani, 28 ans Île-de-France

Quel est votre parcours scolaire ?

Après l’obtention d’un bac littéraire au lycée Mozart du Blanc-Mesnil, je suis passé par l’Institut d’Etudes Politiques de Paris puis l’Université Paris Est Marne-la-Vallée, où j’ai étudié les relations internationales. Je suis heureux d’avoir pu découvrir, à la fois, l’univers des grandes écoles et celui de la fac.

Comment avez-vous pris connaissance du dispositif NQT ?

J’ai découvert le dispositif NQT grâce à la notoriété qu’a l’association en banlieue. L’association NQT et moi-même partageons un point commun : nous sommes tous les deux nés en Seine-Saint-Denis.

Quel poste occupez-vous aujourd’hui ?

Je suis chargé de mission auprès du directeur d’un cercle de réflexion économique.

Comment s’est déroulé votre parrainage ?

Le parrainage s’est particulièrement bien déroulé. Mon parrain, Jérôme Cohen, qui travaille chez LinkedIn, m’a offert de précieux conseils pour ma vie professionnelle lors de nos échanges. Nous partagions beaucoup d’idées communes telles que la nécessité de conserver un fort niveau de curiosité intellectuelle ou d’accroître, en permanence, ses compétences. Par ailleurs, il n’a pas hésité à m’ouvrir son carnet d’adresses.

J’ai même pu visiter les locaux de LinkedIn France, une entreprise performante et novatrice, aux méthodes de travail très modernes.

Concrètement que vous a apporté le parrainage dans le cadre de votre recherche d’emploi ?

Quand j’ai intégré le dispositif NQT, je venais de terminer une mission de collaborateur parlementaire à l’Assemblée Nationale. Mon objectif était d’abord de participer à une aventure, à la fois humaine et professionnelle.

Humaine, parce que j’ai toujours admiré les initiatives concrètes qui ont pour objectif de défendre l’intérêt général. Ici, il s’agit d’améliorer l’insertion professionnelle des jeunes diplômés issus des quartiers.

Professionnelle, parce que je ne doutais pas de la qualité des parrains du dispositif NQT. Mon parrain m’a beaucoup apporté et donné de précieuses lignes de conduite professionnelle pour l’avenir. Je lui en suis reconnaissant.

Recommanderiez-vous ce dispositif à un autre jeune diplômé ? Pourquoi ?

Sans hésitation. Il existe très peu de dispositifs tels que celui de NQT. De plus, l’association dispose d’une longue expérience, d’un large réseau et d’une bonne organisation.  C’est une chance pour un jeune diplômé.

D’ailleurs, j’aimerais revenir vers NQT dans quelques années afin de devenir parrain à mon tour, et ainsi poursuivre ce beau mouvement vers l’égalité des chances et l’insertion professionnelle.

Photo_SD

Vous désirez partager avec nous votre expérience n’hésitez pas à écrire à communication@nqt.fr

Vous désirez faire partie de nos belles histoires et vivre une expérience professionnelle enrichissante ? Rejoignez-nous vite en vous inscrivant sur www.nqt.fr

Facebook Twitter Linkedin