Recrutement de demain : 5 tendances innovantes

Partager
Facebook Twitter Linkedin

Vous le sentez comme moi, ce vent de changement et d’innovation qui souffle sur les tendances du recrutement ?  Réalité augmentée, CV interactif, outil de prédiction des comportements…  Le monde de demain est déjà là !

1. Le recrutement de demain sera Interactif

Social-Media-rubix-cubeLa mort du CV classique ?

Exit le CV classique, place à de nouveaux supports plus dynamiques et interactifs ! Longtemps érigé en sacro-saint du recrutement, l’antique Curriculum est à présent en voie de disparition… En voie d’évolution, pour être plus précise !  Car le CV ne meurt pas, il se modernise au rythme des évolutions technologiques…

Loin de se contenter de vos expériences professionnelles,  les recruteurs profitent en effet des multiples possibilités du web 2.0 pour en savoir plus sur vous : Avides d’informations, ils « stalkent » les réseaux sociaux professionnels (8 millions de français sur Viadéo, 6 millions sur LinkedIn). Pour se faire une idée plus précise de votre personnalité, ils vous incitent ensuite à remplacer votre ancestral CV par un support plus vivant, comme la vidéo. C’est d’ailleurs le constat de l’application Big Central,  qui propose des candidatures 100% mobile où la vidéo fait office de CV.

L’offre d’emploi se modernise aussi

Les entreprises aussi ressentent le besoin de dynamiser leurs processus de recrutement, notamment pour faire émerger la créativité des candidats : speed Hiring en 10 secondes via Snapchat pour DDB, campagne exclusivement sur Twitter pour BNP Paribas…

Et demain ?

Le CV de demain n’aura de commun avec le CV d’aujourd’hui que le nom ! Interactif, il reposera sur de multiples supports (vidéos, photos, blogs, réseaux sociaux…) et permettra de mettre en avant une personnalité, un univers et non plus uniquement les expériences professionnelles du candidat.

2. Le recrutement de demain sera affinitaire

08-02-restez-connecte-interieur

« Attractive world  du recrutement »

Permettre à deux moitiés de se trouver n’est désormais plus l’apanage des sites de rencontres amoureuses ! Dans le recrutement aussi on parle de « matching » et de « pourcentage d’adéquation ». L’objectif est de rapprocher un candidat et un recruteur en fonction de leurs aspirations et  compatibilité, en plaçant la personnalité du candidat et son affinité avec l’entreprise au centre du processus de recrutement !

Et demain ?

recrutement-demain-affinitaireTandis que les sites de rencontres professionnelles tels Monkey Tie ou Jobr se développeront, les recruteurs deviendront de véritables analystes comportementaux. A la manière d’un Patrick Jane de la série Mentalist, ils seront capables d’identifier instantanément les traits de personnalité les plus compatibles avec la culture d’entreprise et les besoins du poste.

 

3. Le recrutement de demain sera prédictif

minority-report-interface1

Big data et recrutement, kesako ?

La datafication des données RH, c’est l’analyse statistique d’un grand nombre de données pour identifier les meilleurs candidats, et établir un pronostic quant à leurs capacités de réussite. Aujourd’hui, cela se limite peu ou prou au tri automatique de CV par mots clés, mais dans un futur proche,  des ordinateurs travailleront nuit et jour à l’analyse du potentiel de chaque profil.

Et demain ?

Tout droit sortis du film Minority Report, les recruteurs de demain deviendront de véritables Data Analyst, capables de prédire le comportement des recrues potentielles.  Effrayant ? Oui, mais avouez le, vous êtes intrigués…

4. Le recrutement de demain sera connecté

Mobile, mobile, mobile !

Qui dit « recrutement de demain» dit « mobile » et « connecté » ! Nombreux sont les recruteurs qui se ruent sur des applications mobiles innovantes,  afin de faciliter et d’optimiser la recherche d’emploi. Jobaroundme s’appuie par exemple sur la géolocalisation pour alerter ses utilisateurs lorsqu’ils se trouvent à proximité d’une offre qui correspond à leurs critères.

Et demain ?

De plus en plus, les entreprises utilisent le développement de la gamification pour mettre leurs candidats en situation réelle et les évaluer. Dans un futur proche, les tests d’aptitude seront remplacés par des serious games où les recrues potentielles seront immergées dans des univers virtuels pour y accomplir des missions. La réalité augmentée prendra par ailleurs ses quartiers dans les processus de recrutement. Tmp Worldwide prédit d’ores et déjà l’utilisation des Google Glass en entretien d’embauche…

5. Le recrutement de demain sera atemporel

recrutement-demain-atemporelAvec le développement des Nouvelles Technologies, l’Etre Humain s’est affranchi des contraintes temporelles et physiques… Il en va de même pour le recruteur ! Si ce dernier était déjà familier des entretiens en visioconférence – évitant ainsi aux candidats de se déplacer- il découvre à peine les joies de l’entretien « asynchrone ». Si le nom est pompeux, le fonctionnement est des plus simples : Il s’agit d’entretiens vidéo en différé, permettant au candidat de choisir le moment opportun pour répondre aux questions du recruteur.

Et demain ?

Demain ? Quoi demain ? Atemporel on vous dit ! En bref, le monde de demain commence maintenant…

Et vous, vous l’imaginez comment le recrutement de demain ?

Partager
Facebook Twitter Linkedin